Quel est le prix moyen d’un chantier ?

5 min de lecture
15 vues

Tous nos dossiers

Une question ?
Nos experts immobiliers vous rappellent et vous conseillent
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Partager
sur
Cet article répond aux questions suivantes :
  • Comment estimer le coût des travaux avant un achat immobilier ?
  • Quels travaux sont fiscalement déductibles ?
  • Les biens immobiliers nécessitant des travaux sont-ils une bonne affaire ?
  • Combien faut-il payer pour une rénovation partielle ?
  • Combien coûte une rénovation complète ?
Sommaire
Quel est le prix moyen d’un chantier ?

Vous avez trouvé le bien immobilier parfait, mais, comme pour tout logement, quelques travaux vont devoir être effectués. Il va tout d’abord falloir établir votre projet. Ces travaux auront pour but une rénovation ou une amélioration de votre bien locatif ? Voulez-vous faire agrandir votre logement ? La nature des travaux vous donnera-t-elle droit à une déduction d’impôts ? Est-ce une bonne affaire que de choisir un bien à rénover ? Une fois ces questions établies, il ne restera plus qu’à y répondre. Connaître le prix d’un chantier moyen et se préparer à la dépense vous intéresse ? Vous êtes au bon endroit. Dans cet article, trouvez les réponses à toutes vos interrogations.

Comment estimer le coût des travaux avant un achat immobilier ?

Tout d’abord, pour estimer le coût des travaux, il convient de décider de ce que vous souhaitez réaliser. La couleur des murs ne vous plaît pas ? Le carrelage fait trop « ancien » ? Avant toute chose, préparez une checklist qui vous permettra de tout répertorier. Ainsi, vous aurez une vue d’ensemble de ce que vous souhaitez réaliser. Pour que cette checklist soit réalisée plus professionnellement, faites-vous accompagner d’un expert ou demandez l’aide d’un expert BTP lors des contre-visites. Ce dernier pourra vous donner une première estimation fiable des différents travaux à réaliser. Son œil expert pourra également vous permettre de repérer les vices et de négocier au mieux le prix d’achat. 

Le prix des travaux va dépendre de plusieurs paramètres. Parmi ceux-ci, sont compris : 

La surface à rénover va déterminer une grande partie du prix du chantier. Il vous faudra plus de matériaux pour une plus grande surface qui sera moins simple à rénover. Le choix des matériaux doit également être pris en compte. Les magasins ont tous leurs gammes et leurs différences de prix. Celle-ci sera plus ou moins grande en fonction de la qualité du matériau proposé. L’artisan quant à lui appliquera son prix de main-d’œuvre et sera plus ou moins cher que d’autres. Pensez à faire établir différents devis et de prendre le temps de comparer les prix de la main-d’œuvre pour réussir à économiser quelques euros.  

Votre bien locatif nécessite des travaux ? Flatlooker, agence immobilière digitale innovante, s’occupe de votre chantier et de l’ameublement de votre logement avant mise en location. Cliquez ici pour en savoir plus sur notre offre de gestion locative à 3,9%.

Immobilier et travaux déductibles : rappel

Il faut également savoir que deux types de travaux pourront être déductibles de vos impôts. En effectuant des réparations ou des améliorations, vous ouvrirez vos droits à la déduction. 

Les travaux de réparation et d’entretien sont les travaux qui vous permettront de garder l’appartement ou l’immeuble mis en location salubre et décent pour le locataire. Si un volet est défectueux ou que le chauffe-eau tombe en panne, ce sera de votre devoir de le remplacer. Vous pourrez ensuite récupérer, selon votre régime fiscal, une partie ou la totalité de la réparation en la déduisant de vos impôts. Si votre logement est occupé, ce sera à votre locataire de se charger des petits travaux d’entretien. 

Dans le cas des travaux d’amélioration, il sera également possible de bénéficier d’une réduction d’impôt. Ces travaux permettent d’améliorer le confort de votre locataire. Parmi ces travaux, nous pouvons retrouver les mises à niveau en matière d’énergie. Vous pourriez décider d’améliorer la qualité de l’isolation ou encore changer les radiateurs pour des modèles plus performants et économiques. Mais il est aussi possible que vous souhaitiez modifier les parties communes comme ajouter un ascenseur afin de permettre aux résidents de moins se fatiguer. Toutes ces améliorations pourront, si vous le décidez, ouvrir la porte à des négociations pour revoir le prix du loyer de votre locataire. 

Prix moyen d’une rénovation selon la nature des travaux

Pour pouvoir faire une moyenne du prix d’un chantier, il va falloir discerner 3 types différents de travaux. Nous retrouvons donc : 

  • Le rafraîchissement 
  • La rénovation partielle
  • La rénovation complète

Le rafraîchissement comprend plusieurs travaux de surface. Vous pourriez avoir besoin de refaire les sols en installant du nouveau carrelage ou un parquet flambant neuf. Vous serez peut-être aussi tenté de refaire la peinture ou de changer un papier peint qui vieillit l’intérieur et ainsi donner un aspect plus moderne au logement mis en location. Mais également la remise aux normes de votre installation électrique ou quelques travaux de plomberie. Les travaux de rafraîchissement sont les moins coûteux et les plus simples à réaliser. Il faudra compter entre 200€ et 500€ du mètre carré, selon le coût des matériaux choisi et le prix de la main d’œuvre. 

Les travaux de rénovation partielle, quant à eux, seront un peu plus longs et exigeants. Dans cette catégorie, nous pouvons retrouver les rénovations partielles de cuisine ou de salle de bain. Il se peut qu’il faille, par exemple, changer votre plan de travail ou installer de nouveau meuble de cuisine, ou encore installer une nouvelle baignoire ou une douche à l’italienne. Pour ce genre de rénovation, comptez entre 500 et 800€ du mètre carré.

Enfin, la rénovation complète sera la plus complexe et la plus onéreuse des rénovations. Les travaux effectués dans cette catégorie auront pour but de changer la disposition de votre appartement. Il vous faudra peut-être ajouter une cloison ou détruire en partie un mur porteur, créer des portes entre les pièces, des fenêtres sur l’extérieur… En bref, tout ce qui pourra modifier complètement la structure de votre logement. Pour ce genre de travaux, il vous faudra compter entre 800€ et 2000€ du mètre carré. 

Les biens immobiliers nécessitant des travaux sont parfois une bonne affaire

Plusieurs types de logements sont à la mode de nos jours. En vous préparant à l’éventualité d’effectuer des travaux, vous pourriez vous procurer des bâtiments très solides pour une somme très intéressante. Vous pourriez par exemple, aménager une loge de gardien et en faire une dépendance pour vacanciers. Investir dans un immeuble des années 50, dont les murs porteurs se trouvent à l’extérieur, et le diviser en plusieurs lofts modernes. Ou, pourquoi pas, vous procurer un ancien bâtiment industriel pour, ici aussi, le diviser en plusieurs locatifs. Et si vous préférez les vieilles pierres, nos campagnes regorgent de vieilles granges à rénover. Ces dernières, une fois aménagées, offriront tout le confort et la modernité dont un locataire pourrait avoir besoin. 

Vous l’aurez compris, lors de votre achat il vous faudra prévoir de menues réparations. Que ce soit pour aménager ou réparer votre bien, il sera important de bien prendre en compte le prix moyen des travaux. Dans la plupart des cas vous pourriez même récupérer cet investissement sur vos impôts. 

Flatlooker est le leader de la gestion locative en ligne. Nous mettons le meilleur de la technologie et de l'humain au service des propriétaires bailleurs. Intéresses pour en savoir plus ? Contactez-nous en remplissant le formulaire ci-contre, un conseiller vous contactera sous 24h.
Une question ?
Nos experts immobiliers vous rappellent et vous conseillent
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Contacter Flatlooker