Comment bien suivre son chantier et assurer une livraison de qualité ?

6 min de lecture
21 vues

Tous nos dossiers

Une question ?
Nos experts immobiliers vous rappellent et vous conseillent
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Partager
sur
Cet article répond aux questions suivantes :
  • Comment assurer le suivi d’un chantier ?
  • Quelles sont les étapes du suivi de chantier ?
  • Quelle est la différence entre « achèvement des travaux », « réception des travaux » et « livraison des travaux » ?
Sommaire
Comment bien suivre son chantier et assurer une livraison de qualité ?

Entamer des travaux dans son bien locatif est un chemin constitué d’une série d’étapes à respecter. Établir un devis, trouver le bon prestataire et s’assurer du bon déroulement du chantier font notamment partie de ces étapes. Comme vous pourriez avoir besoin de contrôler chacune de ces étapes, nous vous proposons d’entrer plus en détail sur les questions que peut engendrer ce type de situation. Par où commencer vos démarches pour démarrer les travaux dans votre bien locatif ? Sur quels points devez-vous vous attarder davantage ? Flatlooker vous propose de revenir sur les points importants concernant le suivi de chantier et la livraison en fin de travaux.

Les conditions prévues requises pour un chantier sans heurts

Bien suivre son chantier et assurer une livraison de qualité dépendent de certains éléments et des phases qui précèdent le commencement des travaux dans le bien locatif. À ce titre, prenons le temps de rappeler l’importance d’établir vos besoins, votre budget est de trouver le bon artisan pour vos travaux.

Définir ses besoins et son budget

Avant de vous lancer dans les travaux, il convient de déterminer de quel budget vous disposez. Bien évidemment, si vous envisagez des travaux de gros œuvre, il est peu probable qu’un budget serré vous permette d’arriver à vos fins. Pour établir un budget pour travaux, il est important de rester réaliste par rapport aux objectifs à atteindre. Pensez également à la manière dont vous souhaitez rentabiliser vos travaux. Pour ce faire, vous avez plusieurs moyens. Tout d’abord, sachez que pour des travaux de rénovation ou d’amélioration vous pourrez bénéficier d’une déduction d’impôts. De quoi récupérer une partie du budget alloué à la salubrité de votre locatif. En mettant votre bien locatif aux normes, vous allez également pouvoir faire des économies sur les dépenses énergétiques et rendre votre logement plus attractif aux yeux des locataires potentiels. L’installation d’une nouvelle isolation rendra automatiquement votre bien immobilier moins énergivore. Enfin, si vous décidez de vendre, vous pourrez, grâce à ces nouvelles installations, envisager d’augmenter votre plus-value. 

Si vous souhaitez faire des travaux plus importants, vous pouvez bien évidemment contracter un crédit. Pour ce faire, il vous faudra comparer les différentes offres que les banques vous proposent. Sachez que vous avez également la possibilité de disposer d’aides de l’État s’il s’agit de travaux de rénovation énergétique.   

Le suivi des travaux demande du temps et de l’expérience. Profitez des compétences d’une agence immobilière innovante qui s’occupe de votre chantier et de l’ameublement de votre bien locatif. Pour en savoir plus sur notre offre, cliquez ici.

Trouver le(s) bon(s) artisan(s) pour faire les travaux

Pour vous aider à établir votre budget, il va vous falloir connaître les prix du marché pour les travaux que vous avez à effectuer dans votre locatif. Pour ce faire, vous allez devoir démarcher les artisans et obtenir des devis. Choisir son entrepreneur n’est pas nécessairement compliqué, mais il faudra faire attention à plusieurs points. Vous devrez, dans un premier temps, vous renseigner quant aux artisans différents via les avis disponibles en ligne. Il est par ailleurs tout à fait possible de demander à vos voisins s’ils ont des expériences personnelles avec des artisans de qualité. En matière de travaux dans une location, le bouche-à-oreille présente de nombreux avantages…

Une fois la première sélection faite, demandez aux artisans d’établir un devis très complet et, si vous souhaitez profiter d’une déduction d’impôt, demandez à ce que les travaux de rénovation soient séparés du gros œuvre. Grâce aux différents devis que vous obtiendrez, vous pourrez juger du sérieux de votre artisan. Le dernier tri effectué vous permettra de choisir l’entrepreneur qui s’occupera de vos travaux. 

Attention, ne signez aucun document avant d’être parfaitement sûr de votre choix. Un devis signé fait office de contrat et vous liera à l’artisan. Soyez également vigilant sur les différentes garanties présentes dans vos devis. Elles doivent au moins comprendre une responsabilité civile et une garantie de parfait achèvement. 

Suivre le chantier : entourage et éléments légaux

Dès que vous aurez choisi un artisan et avant de penser au suivi du chantier, il vous faudra penser à une étape importante : prévenir vos voisins et, si votre logement se trouve dans un immeuble, votre syndicat de propriété. 

Prévenir ses voisins du bruit que les travaux vont occasionner est une démarche tout à fait naturelle qui témoigne de votre savoir-vivre lorsque vous commencez un chantier en vue d’améliorer votre logement. Cela n’est pas obligatoire, mais fortement apprécié afin de maintenir une bonne entente avec votre voisinage. 

Il n’y a pas d’obligation légale en ce qui concerne les travaux de rénovation intérieure. En cas d’agrandissement, en revanche, vous serez tenu de déposer une déclaration de travaux en mairie. Celle-ci sera fournie en 2 exemplaires et détaillera la nature des travaux et l’agrandissement souhaité. Cette déclaration vous limite à des agrandissements jusqu’à 20m². Si votre extension est plus importante, il faudra alors faire une demande de permis de construire toujours auprès de votre mairie. 

Suivi du chantier de rénovation : les étapes clés

Lors des travaux dans votre logement locatif, il vous faudra être vigilant et respecter quelques étapes qui vous permettront de garder le contrôle sur le travail effectué. Parmi ces étapes, il faudra : 

  • Connaître et respecter vos besoins ;
  • Suivre le travail effectué par les artisans ;
  • Vous assurer que le travail réalisé correspond à ce que vous souhaitiez ;
  • S’assurer des finitions

Connaître ses besoins et les respecter est un point primordial. Par exemple, vous ne pouvez pas, du jour au lendemain, changer d’avis sur la nature des travaux à effectuer. Soyez précis dans vos choix et respectez-les. En réfléchissant et en déterminant vos besoins dès le début, le suivi des travaux sera grandement facilité et vous aurez plus de chances de voir les délais respectés.

Il est tout également important de suivre le travail des artisans en cours de chantier. N’hésitez pas à passer régulièrement sur le chantier et à vous intéresser quelques instants au travail effectué. Cela sera fortement apprécié par l’artisan et vous pourrez avoir une idée quant à l’avancée du projet. Chez Flatlooker, nous recommandons de passer au minimum toutes les 48 heures sur le chantier si vous n’avez jamais travaillé avec l’artisan en question. Au cours de la première semaine, vos visites devront être plus régulières: toutes les 24 heures si possible.

Contrôler que le travail est réalisé selon vos attentes est également primordial en matière de suivi de chantier. N’hésitez pas non plus à prendre des photos pour constater l’avancée des travaux. Cela vous permettra notamment de repérer certains détails qui auraient pu vous échapper. Vous pourrez ensuite discuter sur des points précis avec votre artisan et lui permettre de procéder à d’éventuelles rectifications afin de faire correspondre au mieux son travail à votre vision du résultat escompté. 

Enfin, assurez-vous que les finitions soient correctement réalisées. Ces dernières seront tout ce que vous verrez des travaux finis à l’œil nu. Soyez sûr de garder une esthétique impeccable.  

Achèvement, réception et livraison des travaux

Les trois dernières étapes sont tout aussi importantes que les premières. En fin de chantier, il faudra respecter l’achèvement, la réception et la livraison des travaux. 

  • L’achèvement des travaux correspond à l’étape définie dans l’article R. 261-1 du Code de la construction et de l’habitation. Elle signe la fin du chantier et correspond aux dates prévues sur le devis, et sur le permis de construire si vous avez dû en obtenir un pour vos travaux. 
  • La réception des travaux est tout simplement une réunion entre l’artisan et le maître d’œuvre. Ce dernier va vérifier que tout correspond à la demande du client et surtout que le travail a été effectué dans les règles de l’art. 
  • Enfin, l’étape finale, la livraison des travaux, permet au propriétaire de récupérer et profiter de son bien nouvellement rénové, amélioré ou agrandi. Il s’agit donc d’une dernière étape qui signe définitivement la fin des travaux dans votre logement locatif. 

Toutes les étapes liées au suivi de chantier sont importantes et doivent être effectuées avec sérieux. Suivre et contrôler votre chantier permettra de garder un œil sur l’avancée de vos travaux et de profiter de toutes les phases d’amélioration ou de rénovation de votre bien. 

Flatlooker est le leader de la gestion locative en ligne. Nous mettons le meilleur de la technologie et de l'humain au service des propriétaires bailleurs. Intéresses pour en savoir plus ? Contactez-nous en remplissant le formulaire ci-contre, un conseiller vous contactera sous 24h.
Une question ?
Nos experts immobiliers vous rappellent et vous conseillent
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Contacter Flatlooker