Investissement locatif sans apport

5 min de lecture
42 vues

Tous nos dossiers

Une question ?
Nos experts immobiliers vous rappellent et vous conseillent
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Partager
sur
Cet article répond aux questions suivantes :
Sommaire
Investissement locatif sans apport

Investir sans utiliser de fonds propres, cela est tout à fait envisageable. À ce titre, six crédits immobiliers sur dix se font aujourd’hui sans apport. Par ailleurs, bon nombre d’investisseurs disposant de fonds propres optent tout de même pour des prêts immobiliers sans apport, afin de conserver leur épargne pour pouvoir en disposer librement, ou de l’utiliser sur d’autres supports. Aujourd’hui, l’investissement locatif sans apport est à la fois une réalité et une opportunité. Il convient néanmoins d’en connaître les tenants et les aboutissants. Flatlooker vous informe et vous aide à faire vos premiers pas vers l’investissement locatif sans apport.

A qui sont réservés les crédits immobiliers sans apport ? 

L’accès à l’investissement locatif sans apport est une nouveauté. Il y a une dizaine d’années, cela n’aurait tout simplement pas été envisageable, les banques et autres établissements financiers se prémunissant contre toute forme de risque. Néanmoins, il faut savoir que les crédits immobiliers sans apport personnel concernent essentiellement :

  • Les jeunes qui viennent d’entrer dans la vie active et qui n’ont pas encore pu réaliser d’effort d’épargne
  • Les personnes ayant déjà constitué une épargne (exemple : assurance vie) et qui souhaitent diversifier leurs gains en incluant l’investissement locatif sans apport dans la panoplie de leurs placements
  • Les investisseurs locatifs qui misent sur la défiscalisation et l’optimisation fiscale pour acquérir et faire fructifier leurs placements immobiliers.

Investissement locatif sans apport : à qui s’adresser ?

Sur la base d’un projet de placement immobilier concret et solide financièrement, il est possible de se tourner vers différents organismes prêteurs.

En premier lieu, bien évidemment, vous contacterez votre banquier. Ce dernier connaît votre situation et vous entretenez probablement des relations de confiance avec lui. Néanmoins, si vous n’obtenez aucune offre intéressante de sa part, vous avez la liberté de contacter un courtier qui passera en revue, pour vous, les différents dossiers. L’objectif du courtier est de vous proposer les meilleurs établissements pour obtenir votre prêt immobilier sans apport. Il vous suffira, une fois les résultats en main, de comparer les offres et les conditions d’emprunt. Cette solution vous permettra certainement de réaliser des économies intéressantes et de faire jouer la concurrence sans trop d’efforts.

Souvenez-vous également qu’il existe des offres complémentaires, comme le PTZ (prêt à taux zéro) par exemple. Lorsque vous allez voir les banques, informez-vous par rapport aux prêts aidés auxquels vous avez droit. 

L’investissement locatif sans apport pas à pas

L’investissement locatif sans apport nécessite de suivre une série d’étapes :

Construisez votre projet d’investissement locatif

Quelle que soit votre capacité d’apport, si vous avez choisi de financer votre investissement locatif sans apport, il faudra le financer principalement grâce aux revenus locatifs perçus. Cette pratique est courante et, pour les organismes prêteurs, l’aspect fiscal de l’opération et les revenus de l’investissement locatif seront les leviers qu’ils considéreront au titre de l’opération. Il est important, avant de contacter votre banque ou tout autre organisme de prêt, que vous ayez effectué vous-même quelques calculs, afin de vous assurer que votre projet est réaliste et réalisable. Pour vous aider, Flatlooker vous propose un outil puissant de rentabilité locative. Cliquez ici pour faire vos calculs en quelques clics seulement. Notre outil vous permettra de constituer votre dossier en toute connaissance de cause et de prouver, à votre organisme prêteur, que votre capacité d’épargne est acceptable et réaliste.

Déterminez le type de bien immobilier à acquérir

Avant d’entamer les démarches qui vous permettront d’envisager une série de biens immobiliers correspondant à votre projet, il vous faut réfléchir par rapport au type d’investissement qui vous convient. Souhaitez-vous investir dans l’ancien ? Dans le neuf ? Ces questions nécessitent une réflexion en amont, dans la mesure où elles dépendent d’un ensemble d’éléments vous concernant, en tant qu’investisseur immobilier. En toute objectivité, Flatlooker propose de vous pencher sur les avantages et les inconvénients de chaque solution :

Soyez vigilant !

Si l’investissement locatif sans apport est une solution séduisante et qu’elle rend le placement immobilier locatif possible, même pour les plus jeunes et les personnes qui n’ont pas constitué d’épargne, il convient de ne pas tomber dans certains pièges. En matière d’investissement locatif sans apport, veillez à ne pas faire certaines erreurs, dont notamment :

Manquer de préparer son projet en amont

L’investissement locatif sans apport n’est pas un projet à considérer à la légère. Le simple fait que vous ne dépensiez pas un centime pour réaliser votre investissement locatif nécessite une préparation d’autant plus approfondie avant votre première rencontre avec l’organisme prêteur. Pour ce faire, il vous faut avoir une bonne connaissance de votre situation patrimoniale. Vos objectifs doivent être clairs et votre projet chiffré. Pour vous aider, n’hésitez pas à utiliser notre outil de calcul de rentabilité locative en cliquant ici.

Un investisseur aguerri, même si vous n’avez aucune expérience en la matière, aura toujours plus de facilité à convaincre un organisme prêteur…

Laisser les émotions prendre le dessus

Investissement locatif sans apport et émotion ne font pas bon ménage. Pour votre opération immobilière, il vous faut impérativement laisser l’affectif de côté. D’abord, dites-vous que votre investissement locatif sans apport consiste à générer des revenus : les considérations auxquelles vous devrez vous attacher ne sont donc pas les mêmes que pour l’achat de votre résidence principale, par exemple. Ensuite, évitez de vous projeter personnellement : il s’agit de proposer un bien immobilier correspondant à la demande de votre marché cible. Il ne s’agit nullement de vous imaginer emménager dans ce bien.

Envisager un apport financier

Lorsque les difficultés se présentent, que les préférences ou les émotions font pencher pour un bien immobilier dont les critères diffèrent avec les objectifs de départ, il est facile, pour les investisseurs, de se décider à mettre la main à la poche. Si votre objectif est de réaliser un investissement locatif sans apport, c’est à cet objectif qu’il faudra vous tenir. Si votre projet est bien ficelé, il n’y a aucune raison pour ne pas y arriver !

Vouloir tout gérer tout seul

Malins, habiles et prévoyants, les investisseurs immobiliers n’en sont pas moins des êtres humains. La tendance à tout contrôler et à vouloir tout gérer soi-même peut rapidement entraîner des situations problématiques, lorsqu’il s’agit d’investissement locatif. Pour cette raison, mieux vaut réfléchir à se faire accompagner par un tiers, capable de faire avancer les choses en toute connaissance de cause. A ce titre, cliquez ici pour découvrir nos solutions de gestion locative à 3,9% TTC.

Oublier de penser au long terme

L’investissement locatif sans apport est une opération qui se mène sur la durée. Il s’agit d’un actif qui doit s’envisager sur le temps. Il est donc tout à fait inutile de vouloir à tout prix réaliser l’affaire du siècle… Votre investissement locatif sans apport doit être bien construit, bien réfléchi et doit vous rapporter un rendement acceptable sur le long terme.

Investissement locatif sans apport : comment estimer vos dépenses ?

C’est lorsqu’il s’agit de faire les calculs que les investisseurs sont le plus souvent confus. Du simple calcul rapide destiné à connaître la rentabilité brute et la rentabilité nette de l’opération, jusqu’aux considérations les plus poussées qui prennent en compte la viabilité du projet et la fiscalité, il n’est pas toujours évident de considérer l’ensemble des éléments pour aboutir à des résultats objectifs.

Pour vous aider à calculer la rentabilité locative de votre investissement immobilier sans apport, Flatlooker vous propose un outil intuitif et rapide qui vous propose trois niveaux d’analyse, selon vos besoins. Sur la base de quelques éléments seulement, dont la ville dans laquelle vous souhaitez investir, le type de bien (meublé, vide), la surface, le prix du bien immobilier, le loyer mensuel, simulez très simplement votre investissement locatif. Cliquez ici pour accéder à notre outil de calcul de rentabilité locative.

Flatlooker est le leader de la gestion locative en ligne. Nous mettons le meilleur de la technologie et de l'humain au service des propriétaires bailleurs. Intéresses pour en savoir plus ? Contactez-nous en remplissant le formulaire ci-contre, un conseiller vous contactera sous 24h.
Une question ?
Nos experts immobiliers vous rappellent et vous conseillent
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Contacter Flatlooker