Crédit immobilier, quelles sont les pièces à fournir ?

5 min de lecture
30 vues

Tous nos dossiers

Une question ?
Nos experts immobiliers vous rappellent et vous conseillent
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Partager
sur
Cet article répond aux questions suivantes :
  • Quels documents personnels doivent être fournis dans le cadre d’un crédit immobilier ?
  • Quels documents permettent de justifier de ses ressources pour obtenir un prêt immobilier ?
  • Quelles pièces justificatives doivent être présentées pour obtenir un crédit immobilier ?
Sommaire
Crédit immobilier, quelles sont les pièces à fournir ?

Vous êtes décidé à acheter un bien immobilier et tout ce qu’il vous manque, ce sont les moyens. Les offres de prêt immobilier sont, depuis quelques années, particulièrement intéressantes. Mais pour pouvoir en bénéficier, il va falloir apporter de solides pièces à votre dossier de demande de crédit immobilier. Ce dossier devra contenir un certain nombre de documents indispensables. Qu’il s’agisse d’informations personnelles ou de pièces à fournir en rapport avec le crédit, Flatlooker vous guide quant aux divers documents qui vous permettront de réaliser un crédit immobilier.   

Les documents personnels à fournir dans le cadre d’un crédit immobilier

Pour permettre à la banque d’établir votre crédit immobilier, il va tout d’abord falloir fournir un certain nombre de pièces personnelles. Parmi ces documents, nous retrouvons :

  • Une pièce d’identité
  • Un justificatif de situation familiale 
  • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois 
  • Un contrat de travail, éventuellement avec avenant(s), si vous êtes salarié.

Pour prouver votre identité et votre situation familiale, pensez à apporter, à votre dossier de crédit immobilier, une copie de votre pièce d’identité ainsi qu’une copie du livret de famille. Si l’emprunt se fait à deux, un justificatif de domicile de moins de 3 mois sera demandé. 

Enfin, votre contrat de travail permettra de prouver l’existence de vos revenus. À noter qu’il est très difficile d’obtenir un prêt si vous n’êtes ni salarié ni entrepreneur disposant d’un bon bilan comptable. 

Les documents concernant vos ressources

Pour compléter les informations personnelles, il convient d’être en mesure de justifier de ses ressources. Pour établir votre capacité d’endettement, le banquier devra disposer de certains documents comme notamment :

  • Les 3 derniers bulletins de salaire
  • Les relevés de vos comptes bancaires des 3 derniers mois
  • Les 2 derniers avis d’imposition 
  • Les justificatifs de tout crédit éventuel en cours 
  • Un justificatif de l’apport personnel
  • Un titre de retraite ou de pension pour les 3 derniers mois si applicable
  • Tout document attestant d’éventuels revenus fonciers 

Les derniers bulletins de salaire vont permettre à votre banque de faire une moyenne sur l’année de vos revenus. 

Les relevés bancaires des 3 derniers mois, quant à eux, seront utiles dans le cas ou l’emprunteur ne passe pas par sa banque pour réaliser la demande de prêt immobilier. Ceux-ci pourront prouver de la santé de son compte en banque et donneront une idée au nouveau banquier, de la santé de ses comptes bancaires. Il s’agit d’un moyen supplémentaire de rassurer l’établissement prêteur, donc.

Les derniers avis d’imposition vont être importants pour prouver de la solvabilité de l’emprunteur. Là encore, il s’agit d’une garantie supplémentaire pour la banque. 

Si vous avez un crédit en cours, il faudra également le notifier pour que le banquier le prenne en compte dans son calcul de capacité d’endettement. De plus, il lui sera possible de réunir les différents crédits pour minimiser les différents taux liés à chaque crédit, faisant ainsi économiser une certaine somme à l’année. 

Si vous êtes en mesure de verser un apport personnel, ce ne sera que bénéfique pour votre demande de crédit. Généralement, les banques demandent 10% du cout total du prêt. Bien sûr, si vous pouvez fournir une somme plus conséquente, libre à vous d’opter pour cette possibilité. Plus l’apport sera élevé, plus les mensualités seront basses. Ainsi la période de remboursement sera plus courte.   

Si vous êtes à la retraite, il est possible de souscrire un crédit immobilier en versant un apport conséquent. Néanmoins, pour que le prêt soit accordé, il conviendra de fournir les preuves quant aux montants versés. Ces montants seront ensuite soumis au calcul de votre capacité d’endettement. 

Enfin, si vous possédez déjà un parc immobilier générant des revenus fonciers, il est fortement conseillé d’en faire part à votre banquier et d’inclure ces informations dans les pièces à fournir. Ces revenus constitueront un poids supplémentaire dans le calcul de la capacité d’endettement. 

Une fois en possession des différentes informations, votre banque sera en mesure de définir cette fameuse capacité d’endettement. Pour ce faire, votre banquier devra comparer vos revenus à vos dépenses. Vos charges et autres dépenses devront se situer en dessous de 33% de vos revenus totaux annuels pour que le crédit ait des chances d’être accordé. 

Grâce à ces pièces, le banquier va s’assurer de votre capacité de remboursement. Son but sera de minimiser au maximum les risques que prendra son établissement bancaire à investir dans votre projet. 

Si vous démarchez d’autres banques, ou si vous décidez de passer par un courtier en immobilier pour trouver un financement proposant de meilleurs taux, pensez à être rigoureux quant aux pièces à fournir et restez transparent sur vos dépenses. Il faudra établir, d’entrée de jeu, une relation de confiance entre le courtier, ou les banques. En cachant certaines informations, comme des dépenses injustifiées par exemple, il y a de fortes chances que l’emprunteur se voit refuser une offre de financement de prêt immobilier intéressante. 

Les documents concernant le prêt

Dans le cadre d’un crédit immobilier, vous devrez justifier de tous les documents relatifs au futur bien immobilier que vous souhaitez acquérir. Parmi ces documents, nous retrouvons : 

  • Le compromis de vente ou promesse de vente
  • Le contrat de construction de maison individuelle
  • Le permis de construire avec justificatif des travaux à venir 
  • Les documents relatifs à une demande de prêt à taux zéro si vous êtes primo-accédant

Parmi les pièces à fournir pour obtenir un crédit immobilier, nous retrouvons tout d’abord le compromis de vente signé. Sans lui, il sera très difficile d’obtenir un prêt immobilier auprès de votre banque. Sur ce document, des informations essentielles concernant le bien sont indiquées, notamment son prix et plusieurs éléments concernant le vendeur et l’acheteur. Ce compromis constitue une preuve solide quant au but de votre crédit immobilier.  

Si vous avez l’intention de construire, l’établissement prêteur aura besoin des contrats de construction fournis par la société chargée de la fabrication de votre futur bien immobilier. À ce contrat de construction, il faudra ajouter le permis de construire délivré par votre ville pour que les pièces à fournir soient au complet. 

Enfin, si vous êtes primo-accédant, vous pourrez prétendre à l’obtention d’un prêt à taux zéro. Les jeunes actifs ont aussi le droit d’emprunter pour des projets immobiliers. Malheureusement, en raison de leur CDI récent, beaucoup n’ont pas le temps de mettre de l’argent de côté. C’est pourquoi, dans ces cas-là, de nombreuses banques se montrent plus souples sur leurs modalités de prêt immobilier. Un prêt immobilier est un investissement sur 20 ans en moyenne et le banquier, en accordant un prêt au jeune actif, souhaite fidéliser son client sur une période relativement longue, pouvant ainsi lui proposer, par la suite, toutes sortes de produits et services au sein de son établissement.  

Pour votre gestion locative, misez sur les services d’une agence innovante unique en son genre et profitez d’un tarif à 3,9% TTC seulement. Cliquez ici pour découvrir l’offre Flatlooker.

Flatlooker est le leader de la gestion locative en ligne. Nous mettons le meilleur de la technologie et de l'humain au service des propriétaires bailleurs. Intéresses pour en savoir plus ? Contactez-nous en remplissant le formulaire ci-contre, un conseiller vous contactera sous 24h.
Une question ?
Nos experts immobiliers vous rappellent et vous conseillent
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Contacter Flatlooker