Déménagement EDF, comment faire ?

Déménagement : les gestes à adopter pour la transition EDF

Lors d’un déménagement, plus que les cartons et autres meubles, ce sont aussi ses comptes chez les différents fournisseurs de services comme l’eau, l’électricité ou encore internet qu’il faudra également emporter avec soi. Dans le cas d’un déménagement EDF, il est bon de connaître les différentes options qui s’offrent à soi avant de reconduire son contrat, mais aussi de connaître les différentes démarches à effectuer pour que la transition se fasse correctement.

1. Choisir un nouveau fournisseur
2. Un déménagement EDF en deux étapes
a. Résiliation d’un contrat EDF
b. Souscription à un nouveau contrat EDF
3. À propos de Flatlooker

1. Choisir un nouveau fournisseur

Un déménagement EDF peut-être l’occasion justement d’envisager un autre fournisseur d’électricité que la célèbre compagnie. En effet, si le premier réflexe est de se tourner vers EDF lors d’un déménagement, il existe aujourd’hui de nombreux fournisseurs d’énergie qui seront parfois en mesure de proposer des offres plus intéressantes ou des tarifs plus attractifs. En fonction de sa localisation, on aura ainsi le choix entre divers fournisseurs tels que Direct Energie, Engie, ENI ou encore Total Spring. En connaissant les différents fournisseurs disponibles, on pourra ainsi comparer les offres pour faire son choix et ensuite entamer les formalités de déménagement.

Pour faciliter la comparaison, il existe d’ailleurs de nombreux comparateurs en ligne qui permettront d’y voir plus clair. On pourra aussi prendre conseil auprès de son agent immobilier ou du voisinage pour connaître le niveau de satisfaction et le fournisseur le plus plébiscité dans le coin.

Qui plus est, si les nouveaux fournisseurs d’électricité proposent des tarifs indexés sur les tarifs réglementés, EDF propose des offres également avantageuses comme les forfaits heures pleines/heures creuses. Attention cependant, il faudra s’assurer au préalable que le dispositif spécifique à ce type de forfait est bien mis en place dans le nouveau logement. Si ce n’est pas le cas, s’offrir cette installation quelque peu coûteuse ne sera pas toujours avantageux, en particulier si le chauffage fonctionne au gaz par exemple (un article sur le sujet ici).

2. Un déménagement EDF en deux étapes

Un déménagement EDF ou vers un autre fournisseur se passe habituellement en deux étapes : la résiliation et la souscription. En effet, en passant d’un logement à l’autre, un contrat devra être résilié au moment de son départ, et un contrat devra être ouvert au moment de son arrivée. Deux adresses, donc deux points de livraison, ce qui nécessite deux contrats différents et non pas le transfert d’un compte d’une adresse à une autre (c’est d’ailleurs pour cela qu’un déménagement est une bonne occasion de se pencher vers un nouveau fournisseur puisque dans tous les cas, il faudra résilier son ancien contrat). 

a. Résiliation d’un contrat EDF

Pour résilier son ancien contrat en vue d’un déménagement EDF, la démarche à effectuer est très simple. Il suffit de passer un appel à son fournisseur pour lui faire part de son souhait de résilier son contrat en prenant soin de préciser la date (soit celle de votre départ) pour ne pas vous retrouver privé d’énergie avant le déménagement. La démarche pourra également être effectuée directement en ligne chez certains fournisseurs. En principe, la clôture d’un contrat est gratuite, seule une facture de régularisation pourra être émise si les mensualités précédemment payées n’ont pas suffi à couvrir la consommation qui aura été faite. 

b. Souscription à un nouveau contrat EDF

Pour souscrire au contrat associé à son nouveau logement, il faudra se munir de quelques informations telles que l’adresse exacte et complète du logement, le numéro de compteur, le relevé de compteur, le numéro de point de livraison, le nom de l’ancien occupant ainsi qu’un RIB. En principe, on pourra recueillir toutes ces informations lors de l’état des lieux d’entrée (un article pour savoir où trouver ses informations ici). On fera alors savoir à son nouveau fournisseur (ou à l’actuel si l’on souhaite le conserver) que l’on est en pleine procédure de déménagement EDF et que l’on souhaite que son futur logement soit alimenté en électricité à partir d’une certaine date. Plus on s’y prendra tôt et mieux ce sera même si certaines compagnies proposent d’intervenir en 24 heures, mais la facture de souscription sera un peu plus salée.

3. À propos de Flatlooker

Flatlooker est la première agence de location 100% en ligne ! Visites virtuelles, vidéos des parties communes et privatives, nombreuses photos, plan, visitez votre futur logement depuis chez vous ! Vous avez des questions sur votre déménagement ? Contactez-nous via le formulaire ci-dessous.

Laissez-nous vos coordonnées et nous vous contacterons sous 24h.

 

Publié par Flatlooker

Articles récents